Témoignage de Xiao Min


L'inspiration divine

Témoignage de Xiao Min, qui n'a pas fini ces études élémentaires; touchée par le Saint Esprit, elle a chanté spontanément plus de 1000 chants (mélodies avec leurs paroles)...



Chers auditeurs, bonjour !
Comment ça s’est passée cette semaine ?
Si vous vous rappelez, la semaine dernière Aurore nous a parlé du sujet du racisme.
Ce qui est intéressant, c’est qu’autour de la préparation de cette émission, beaucoup de nos amis, nous ne savons pas pourquoi, ont commencé à discuter avec enthousiasme sur ce sujet. Ils nous ont donné pas mal de réflexions.
En même temps nous ressentons fortement ce besoin de parler de ce sujet dans ce pays de France.

De là nous avons aussi pensé à Chine, un pays où il n’y a pas beaucoup d’étrangers, donc pas beaucoup de problèmes de racisme apparents.
Mais en Chine, il existe une autre sorte de conflit qui a la même nature que le racisme.
C’est le conflit entre des gens de ville et des gens de campagne.
Ce conflit est aussi issu de la nature orgueilleuse de l’homme et de la loi de la jungle.
Je viens moi même d’une assez grande ville de Chine, et j’admets que j’avais des préjugés et des mépris envers les gens de campagne.
C’est une idéologie qui s’est infiltrée petit à petit dans mon cœur, et je n’avais pas pris conscience de mon état.
Aujourd’hui nous n’allons pas lancer ce sujet, sinon il y a trop de choses à dire dessus ; nous espérons faire une émission sur ce sujet plus tard.
Nous voulons simplement dire qu’ aux yeux de Dieu, il n’y a pas de blancs, de noirs, ou de jaunes, ni de gens de ville ou de gens de campagne.
Derrière toutes ces étiquettes affichées par l’homme, il ne voit qu’une réalité à travers l’enveloppe de la chair : nous avons tous sa noble image, et nous avons tous une nature de péché.


Dieu a choisi les faible et les pauvres, pour faire honte aux orgueilleux et aux sages de ce monde.
Aujourd’hui nous allons voir une telle histoire qui a eu lieu à la campagne de Chine, sur une jeune fille chrétienne.
Elle n’a même pas terminé ses études de collège, mais touchée par l’Esprit de Dieu, elle a chanté spontanément presque milles chansons, les mélodies avec leurs paroles.
Elle est humble aux yeux du monde, mais Dieu a mis la gloire en elle, pour que tout le monde reconnaisse que c’est l’œuvre de Dieu.
Ce n’est pas nous qui avons préparé cette émission, mais elle est tirée d’un documentaire qui raconte des témoignages de vie des chrétiens chinois.
Mais nous nous excusons à nos amis français parce que la partie principale de cette émission est en chinois.
Mais vous pouvez quand même entendre beaucoup de chants, écrits par cette jeune fille ; si vous êtes intéressés par son histoire, vous pouvez nous écrire au yesuaini@wanadoo.fr, et nous allons vous la raconter.
Que toute la gloire revienne à notre Seigneur Jésus.