Témoignage de Joël


Transformation des situations sombres


Durant cette deuxième émission, Joël se présente en nous racontant les différentes expériences qu'il a vécues avec Dieu. Né dans une famille chrétienne, il a été atteint par plusieurs malheurs dès son très jeune âge. Mais c'est aussi à ce moment-là qu'il a vu la fidélité de Dieu...


Bonjour,


Aujourd’hui c’est à mon tour de me présenter un peu. Je vais le faire à travers quelques expériences que j’ai vécu avec Dieu.

Je m appelle Joël j ai 24 ans, je suis né dans un environnement ayant des valeurs chrétiennes

Mais chez moi on ne priait jamais, on n allait jamais à l’église, on ne parlait jamais de Dieu. Dieu avait était en quelque sorte oublié dans cette famille.

Jusqu’à l’âge de 10 ans, je n’entendais parler de Dieu que durant l été chez ma grand mère qui est une chrétienne joyeuse malgré toutes les difficultés qu’elle a vécues dans sa vie.

Cela a fait que dés ma petite enfance je sais que Dieu existe. Je sais que Jésus est mort pour les péchés du monde, et que je peux m adresser à lui dans les bons comme les mauvais jours.

Par conséquent, j’ai pu voir et expérimenter que Dieu est vivant tout au long de ma vie, dans tous les choix, toutes les difficultés que j’ai pu avoir.

A l age de 10 ans, j ai perdu 4 membres de ma famille : ma petite sœur de 9ans en Janvier 90, mon grand père en mai 1990, mon arrière grand mère en été 1990 et mon père en Décembre 1990.

Sans la consolation de Dieu, son amour et sa paix qui a remplis le vide que peut engendrer la perte d un être cher, je ne pense pas que je puisse être ce soir l?devant vous.

Lorsqu’on est dans le malheur, C’est souvent lorsque l’on crie a Dieu, et que l’on se rend compte que Dieu nous entend et qu'il répond.

A 10 ans face à la situation familiale que je vivais, une institutrice me disais que j allais redoubler l'année suivante, ou l'année d après. Pendant qu'elle disait cela , intérieurement j’ai dit : Seigneur, fais que je ne redouble pas jusqu' a ma terminale.

Souvent on oublie ce qu’on a prié mais Dieu n’oublie jamais. Il avait exaucé la prière d un enfant au mot prés.

Juste comme ce que j’ai demandé je n’ai pas redoublé jusqu’à ma terminale ; mais j’ai échoué dans mon baccalauréat en 1997.

C est là ou cette prière m'est revenu et a travaillé mon cœur . J’ai vu la fidélité de Dieu, et j’ai décidé de m‘engager avec lui. Je me suis fait baptiser en octobre,1997.

De 10 à 20 ans, j ai joué au football ; dés l age de 15 ans je commençais a avoir des entorses a la cheville droite, cela devenait une entorse a répétition, et j étais obligé de jouer au football avec une chevillère.

A 17 ans, je me suis fais une entorse assez grave, j’étais obligé de prendre des béquilles. Un jour, je suis allé dans une réunion chrétienne, à la fin de la réunion ils ont demandé a ceux qui étaient malades de s approcher.

J’y suis allé et ils ont prié pour moi. Je n ai rien senti au moment de la prière, mais 3 jours plus tard, je ne portais plus de béquilles et ma cheville était guéri.

J ai rejoué au foot en club de 17 a 20 ans sans chevillère, et je n ai plus eu de mal à la cheville depuis.


Dans les moindres choix de la vie, on peux voir la main de Dieu agir : dans la recherche de l’appartement, dans les études - le choix de la filière, pour le travail, pour le mariage.

La Bible dit : Cherchez premièrement le royaume de Dieu et sa justice et toute chose vous seront donné en plus

C’est ce que j’ai pu expérimenté : Dieu prend soin de tout quand il est sur le trône de notre cœur. Il est le meilleur conseiller dans toutes décisions que nous avons à prendre.

Dans le choix de mon travail, j'ai prié et demandé à mes amis chrétiens de prier pour cela.

C’est en novembre 2000 . Ca fait 3 mois que j avais un DUT informatique, et j’avais un entretien à Lyon.

J’avais un quart d'heure d'avance sur le rendez vous et j'avais juste à me garer, mais Lyon possède beaucoup de rue à sens unique, et je n'ai pas eu le moyen de trouver de place.

J’ai fait beaucoup de tour dans Lyon, et je me suis perdu. Quand j’avais 1 heure de retard à l’entretien, j’ai décidé d’abandonner et de rentrer directement à Grenoble.

A 15min de Grenoble, j avais une panne de voiture sur l autoroute. J’ai forcé un peu la voiture pour d'arriver à Grenoble, jusqu’au garagiste, et j avais 3500 francs de réparation.

Ce soir la, j’étais découragé pas de travail, pas grand chose à la banque, 3500 francs à payer. J’étais arrive une situation impossible pour moi, mais pas pour Dieu.

Le lendemain un coup de téléphone à 15h d une entreprise avec qui je n’avais jamais de contact , pour un entretien a 18h. Elle a eu probablement mon CV par un organisme intermédiaire.

Le jour même, j avais directement un contrat à durée indéterminée dans cette entreprise, ce qui est très rare pour une personne sans expérience. L’entreprise est maintenant le leader européen dans son domaine et très prometteuse pour l avenir.

Une fois mon petit frère avait un zona : grande plaque de bouton sur le corps, il en avait déjà eu une fois, cela avait duré 3 semaine.

Juste avant de se coucher je lui ai dit que 3/4 des maladies ont une origine spirituelle, mais je n’ai pas osé lui demandé s'il voulait que l on prie ensemble pour cela.

Simplement dans le lit j ai dit à Dieu : Fait Seigneur que demain comme un signe il n ait plus rien.

Le lendemain matin, tout heureux il m’a réveillé et me dit regarde je n ai plus rien ! je lui dit : ah le Seigneur est bon!" Tout de suite il va voir ma grand mère et elle lui dit : "Dieu est bon !"